PUBLICIDAD

Iberdrola

L'Algérie éliminée de la Coupe d'Afrique des Nations

Le Ghana a également éliminé, l'autre surprise des huitièmes de finale. La Tunisie se qualifie pour les quarts de finale après avoir éliminé le Nigeria
AFP/ CHARLY TRIBALLEAU

AFP/ CHARLY TRIBALLEAU  -   L'attaquant algérien Riyad Mahrez réagit après que la Côte d'Ivoire a marqué son quatrième but qui n'a pas compté lors du match de football du groupe E de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2021 entre la Côte d'Ivoire et l'Algérie au Stade de Japoma à Douala, le 20 janvier 2022.

La phase de groupes de la Coupe d'Afrique des Nations a vu l'élimination de l'Algérie, championne en titre de la compétition. Ils ont débuté la phase de groupe par un match nul et vierge contre la Sierra Leone. Lors du match suivant, ils ont commencé à se compliquer la vie en s'inclinant face à la Guinée équatoriale. Et lors du dernier match contre l'adversaire le plus fort, la Côte d'Ivoire, ils ont perdu 3-1. 

La participation de leur joueur vedette Riyad Mahrez de City de Guardiola, Bennacer de Milan, Mandi de Villareal, et Youcef Belaili, actuellement sans équipe après avoir résilié son contrat avec le Qatar S.C. pour avoir marqué le but vainqueur de la Coupe arabe, n'a servi à rien. Ni l'expérience de Yacine Brahimiy ou de Feghouli. 

Contre la Sierra Leone, l'Algérie a dominé et Mahrez a offert à ses coéquipiers plusieurs ballons qu'ils n'ont pas su exploiter. La deuxième mi-temps a été une cascade d'occasions, mais même Mahrez lui-même n'a pas réussi à marquer. 

Contre la Guinée équatoriale, le match a été plus disputé, mais l'attaquant Bounedjah a manqué plusieurs occasions nettes. En contre, la Guinée a eu quelques occasions qui ont fait travailler le gardien algérien MBoli. 

Sur un corner, Obiang en a profité, sans être marqué, pour marquer le seul but du match à la 70e minute. 

L'Algérie était sous pression avant le dernier match du groupe, n'ayant pas marqué de but. Un match nul pourrait leur suffire, mais ils ne peuvent pas être conservateurs. C'était à eux de battre l'autre grande équipe du groupe, la Côte d'Ivoire. 

El defensa de Costa de Marfil Willy Boly (R) golpea el balón mientras el delantero de Argelia Islam Slimani (L) reacciona durante el partido de fútbol del Grupo E de la Copa Africana de Naciones (CAN) 2021 entre Costa de Marfil y Argelia en el Stade de Japoma en Douala el 20 de enero de 2022 AFP/ CHARLY TRIBALLEAU
AFP/ CHARLY TRIBALLEAU - Le défenseur de la Côte d'Ivoire Willy Boly (R) frappe le ballon alors que l'attaquant de l'Algérie Islam Slimani (L) réagit pendant le match de football du groupe E de la Coupe d'Afrique des Nations (CAN) 2021 entre la Côte d'Ivoire et l'Algérie au Stade de Japoma à Douala, le 20 janvier 2022.

Les deux équipes ont été très prudentes. Pas d'occasions franches jusqu'à la 20e minute où le tir de Bennacer heurte le poteau du but ivoirien. Mais les Ivoiriens répondaient par une belle action sur la ligne de touche que Frank Kessie convertissait avec qualité. 

L'Algérie essayait, mais elle se heurtait à une bonne défense ivoirienne. 39ème minute, un coup franc pour la Côte d'Ivoire que la défense algérienne défend très mal et Sangaré reprend de la tête pour profiter du manque de marquage des Algériens. 2-0 

La seconde moitié était la même. L'impuissance de l'Algérie et les bonnes contre-attaques de la Côte d'Ivoire. Mboli a sauvé son équipe de la troisième. Ce n'est qu'à la 54e minute que Nicolas Pépé a inscrit le troisième but d'un tir tendu du pied gauche. 

Pour ne rien arranger, leur joueur vedette, Riyad Mahrez, a manqué un penalty à la 60e minute, touchant le poteau. L'Algérie a continué à essayer et, grâce à ses efforts, elle a marqué son seul but du tournoi après une bonne combinaison que Bendebka a reprise de la tête. Une piètre performance des champions en titre, qui ont été éliminés. 

Autre surprise, l'élimination du Ghana et la qualification des Comores dans le groupe C. Le Maroc, comme prévu, s'est qualifié pour la première place du groupe, mais toutes les poules plaçaient le Ghana en deuxième position. 

El capitán de Ghana, Andre Ayew, centro izquierda, choca con el capitán de Marruecos, Romain Saiss, centro derecha, durante el partido de fútbol del grupo B de la Copa Africana de Naciones 2022 entre Marruecos y Ghana en el estadio Ahmadou Ahidjo en Yaoundé, Camerún, el 10 de enero de 2022 AP/THEMBA HADEBE
AP/THEMBA HADEBE - Le capitaine du Ghana, Andre Ayew, au centre gauche, entre en collision avec le capitaine du Maroc, Romain Saiss, au centre droit, lors du match de football du groupe B de la Coupe d'Afrique des Nations 2022 entre le Maroc et le Ghana au stade Ahmadou Ahidjo à Yaoundé, au Cameroun, le 10 janvier 2022.

Dans le premier match, le Maroc a battu le Ghana 1-0. C'était prévisible. Mais la journée suivante, le Ghana a fait match nul contre le Gabon et a commencé à se compliquer. Le troisième match contre les Comores a mal tourné pour le Ghana dès le début. Après quatre minutes, les Comores ont marqué 1-0 sur une contre-attaque et à la 25e minute, Ayew a été sévèrement expulsé pour un tacle sur le gardien de but des Comores dans un cafouillage dans la bouche du but. Le Ghana n'avait besoin que d'une victoire pour se qualifier après le match nul du match précédent. 

La situation s'est compliquée lorsque Mogni a inscrit le deuxième but des Comores devant une défense ghanéenne passive. Boakye a rapidement réduit l'écart. Sur un corner, le Ghana a marqué une nouvelle fois par l'intermédiaire de Djiku à la 77e minute pour donner de l'espoir, mais Mogni a de nouveau donné l'avantage aux Comores à la 85e minute. 

Dans le groupe A, le Cameroun est arrivé en tête et l'Ethiopie a été éliminée. 

Dans le groupe B, le Sénégal est en tête du groupe et le Zimbabwe est éliminé. 

Dans le groupe C surprise. L'élimination du Ghana avec le Maroc en premier. 

Dans le groupe D, premier Nigeria. Le Soudan et la Guinée-Bissau ont été éliminés. En huitième de finale, la Tunisie a éliminé le Nigeria hier. 

Dans le groupe E, la grande surprise. L'Algérie est éliminée. La Côte d'Ivoire première et la Sierra Leone également éliminée. 

Dans le groupe F, le Mali est premier, la Mauritanie est éliminée et la Tunisie est déjà en quart de finale après avoir battu le Nigeria. 

Dans les autres matches des huitièmes de finale, le Burkina Faso a éliminé le Gabon aux tirs au but

Thomas Partey de Ghana en acción con Zakaria Aboukhlal de Marruecos REUTERS/MOHAMED ABD EL GHANY
REUTERS/MOHAMED ABD EL GHANY - Le Ghanéen Thomas Partey en action avec le Marocain Zakaria Aboukhlal.

Les matchs d'aujourd'hui sont Guinée-Gambie et Cameroun-Comores. 

Demain, Sénégal-Cap-Vert et Maroc-Malawi. 

Et mercredi, Mali-Guinée équatoriale et l'événement principal, Côte d'Ivoire-Égypte. 

Les grands favoris pour les quarts de finale, outre le Burkina Faso et la Tunisie qui sont déjà qualifiés, seront le Cameroun, le Mali, le Sénégal et le Maroc. 

Les deux autres équipes seront tirées au sort entre la Guinée-Gambie et la Côte d'Ivoire-Égypte. Des matchs plus équilibrés.