PUBLICIDAD

Marruecos

L'Allemagne soutient la souveraineté marocaine au Sahara

Le président allemand envoie un message à Mohamed VI dans un nouveau signe de dégel en soutenant le plan marocain pour le Sahara et l'invite à visiter l'Allemagne.
Le président allemand, Frank-Walter Steinmeier,

 -   Le président allemand, Frank-Walter Steinmeier

Le président allemand, Frank-Walter Steinmeier, a envoyé mercredi un message au roi du Maroc Mohammed VI dans lequel il considère la proposition d'autonomie du Maroc comme une "bonne base" pour résoudre le conflit du Sahara occidental, dans un nouveau signe de dégel diplomatique après plus de huit mois de crise bilatérale.

Dans ce message, publié dans un communiqué du Cabinet royal diffusé par l'agence officielle marocaine MAP, le président allemand félicite le monarque pour la nouvelle année, salue les réformes entreprises dans le pays et l'invite à se rendre en Allemagne "pour sceller un nouveau partenariat".

"L'Allemagne considère le plan d'autonomie présenté en 2007 comme un effort sérieux et crédible et une bonne base pour un règlement de ce conflit régional", a-t-il déclaré.

Le président allemand a également exprimé le soutien de son pays aux efforts de l'ONU pour parvenir à une "solution juste, durable et mutuellement acceptable" sur le Sahara occidental.

M. Steinmeier a également exprimé sa "reconnaissance de l'engagement actif du monarque en faveur du processus de paix en Libye" et des efforts du roi dans la transition énergétique de son pays et dans la lutte contre le changement climatique et le terrorisme international, a précisé la même source.

M. Steinmeir a exprimé "le soutien continu et constant (de l'Allemagne) au développement impressionnant du Maroc", selon la note.

"Grâce au développement dynamique de votre pays, le Maroc est devenu une importante destination d'investissement pour les entreprises allemandes en Afrique", indique la note.

Canciller Olaf Scholz
Canciller Olaf Scholz

La crise avec l'Allemagne a commencé en mars dernier lorsque le ministère marocain des affaires étrangères a envoyé une lettre à tous les membres du gouvernement ordonnant la suspension de tout contact ou relation avec l'ambassade d'Allemagne à Rabat, invoquant de "profonds malentendus".

Deux mois plus tard, le Maroc a rappelé son ambassadeur à Berlin en réponse à des "actes hostiles", après avoir accusé les autorités allemandes de remettre en question la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental et de s'opposer à son rôle régional dans le conflit libyen.

Mohamed VI y Angela Merkel
Mohamed VI y Angela Merkel

Le mois dernier, le ministère marocain des affaires étrangères a annoncé qu'il reprendrait le contact avec l'Allemagne après avoir "apprécié les annonces positives et les positions constructives faites récemment par le nouveau gouvernement fédéral allemand" en faveur du plan d'autonomie proposé par le Maroc.