PUBLICIDAD

Iberdrola

Le lancement de Morocco Now en Inde est imminent

L'objectif de la marque est de matérialiser les projets d'investissement indiens au Maroc
morocco now

 -  

L'ambassade du Maroc en Inde a entamé une présentation officielle qui se terminera le 1er décembre pour promouvoir l'un des nouveaux paris du pays alaouite. Il s'agit plus précisément de la marque Morocco Now, dont la mission est désormais d'identifier les projets d'investissement indiens dans le pays du Maghreb. Les conférences se tiendront à New Delhi, Mumbai et Bangalore.

Cette promotion consistera en plusieurs rencontres avec des investisseurs et des opérateurs indiens, et, à leur tour, des réunions seront organisées avec des délégations marocaines et les institutions indiennes les plus renommées. Le directeur général de l'AMDIE (Agence pour le développement de l'investissement et des exportations), Youssef El Bari, a déclaré que "le Maroc et l'Inde ont un très fort potentiel industriel et deux plateformes complémentaires. En effet, grâce à ses 54 accords de libre-échange, le Maroc offre un accès direct aux marchés africain, européen, américain et britannique, avec une grande capacité de réaction, notamment avec l'Europe, à l'image et à la ressemblance du rôle joué par l'Inde en Asie"

industria marruecos
AFP/FADEL SENNA - Chaîne de montage de voitures dans l'usine d'assemblage Renault-Nissan de Tanger, à Melloussa, dans la ville portuaire de Tanger.

Lors de l'Expo 2020, qui s'est tenue à Dubaï, c'est la première fois que le Royaume a présenté cette signature. Il s'agit d'une entité créée par le ministère de l'industrie et gérée par l'AMDIE, dans le but de promouvoir les investissements étrangers pour la nation. Le ministre Youssef El Bari et Chakib El Alj, président de la Confédération des entreprises du Maroc, étaient chargés de le présenter au salon. L'un des points clés de leur présentation était les propositions qui ont été faites. L'un d'eux est "Now Durable", l'un des projets menés par cette marque qui invite les investisseurs à promouvoir l'industrie et l'économie verte. Dans le même temps, les responsables ont mis l'accent sur le faible coût de production afin que ceux qui veulent investir puissent exercer leur activité au Maroc, soulignant qu'aucun de ses pays voisins ne l'offre de la même manière.

Le Maroc a maintenant plusieurs secteurs sur lesquels il cible les investisseurs. Le premier est l'automobile, une industrie pour laquelle le Maroc a été plébiscité ces dernières années. Ce secteur du Royaume a plus de 50 ans d'expérience et a commencé à fonctionner dans les années 1960 avec la création de la première chaîne de montage. Au fil du temps, elle s'est développée et a gagné des fournisseurs internationaux. Les données de 2019 montrent que le pays a gagné 8,3 milliards de dirhams grâce à l'activité d'exportation et a généré environ 220 000 emplois. Le second est l'industrie textile, qui jouit d'une renommée mondiale et constitue l'un des principaux secteurs d'exportation du Royaume. Au niveau local, elle représente 12% des exportations du Maroc et génère 3,6 milliards de dirhams d'exportations. Ce secteur adopte de grandes alternatives "écologiques" qui sont maintenant développées pour le bénéfice de la nation elle-même et du monde. Enfin, les secteurs dans lesquels la marque investit et exporte le plus sont l'aéronautique, la sous-traitance, la pharmacie et l'agroalimentaire. 

AFP PHOTO / HO / PALACIO REAL DE MARRUECOS
AFP PHOTO / HO / PALAIS ROYAL DU MAROC - Le roi du Maroc Mohammed VI (C) lors de l'inauguration d'une chaîne de montage de voitures à l'usine d'assemblage de voitures PSA à Kenitra, le 20 juin 2019.

Cette société se caractérise par un environnement commercial très convivial, qui assure une grande stabilité politique, une économie très résiliente et des incitations gouvernementales. Afin d'attirer les investisseurs, la marque offre de grandes infrastructures très avancées pour la mise en œuvre des projets, avec une qualité élevée lors du choix des opérateurs pour travailler et, en outre, le Maroc a une position stratégique face aux marchés étrangers que les autres pays n'ont pas. Elle dispose également d'un grand plan de transition énergétique qu'elle s'efforce de mettre en œuvre pour améliorer la qualité de vie dans le Royaume et est l'une des seules entreprises qui émettent le moins de carbone au monde. Le développement et la croissance de Tanger Med, un port industriel, est l'un des plus récents paris d'investissement du Maroc maintenant par lequel il entend obtenir une grande croissance économique pour le Maroc, dans tous ses domaines.