PUBLICIDAD

Marruecos

Le Maroc et la France effectuent des manœuvres aériennes conjointes

Ces exercices renforcent la coopération entre les deux armées
PHOTO/FAR

PHOTO/FAR  -   Echange Air Maroc 2022" vise à renouveler les liens de coopération aéronautique militaire entre le Maroc et la France.

10 ans plus tard, les avions de chasse français Mirage 2000D volent à nouveau dans le ciel marocain. Les appareils de l'armée de l'air française volent aux côtés des Mirage F1 de l'armée de l'air royale marocaine dans le cadre de manœuvres militaires conjointes appelées "Echange Air Maroc 2022".

Cet exercice franco-marocain se déroule du 16 mai au 27 mai et a pour objectif de renouveler les liens de coopération aéronautique militaire entre les deux armées.

Echange Air Maroc 2022" vise également à échanger des expériences entre deux forces aériennes disposant du même modèle de chasseur. Ces manœuvres permettent aux forces françaises d'acquérir "les connaissances nécessaires à un déploiement opérationnel dans le nord du Maroc", selon un communiqué de presse du ministère français de la Défense.

AP/MINISTERIO DE DEFENSA GRIEGO  -   Avión de combate francés Rafale en la base aérea de Souda en la isla de Creta
AP/MINISTÈRE DE LA DÉFENSE GREC - Avions de chasse français

Les jeunes peuvent ainsi avoir un avant-goût de l'environnement du désert africain", explique le commandant Nicolas, directeur de l'exercice "Echange Air Maroc", selon le portail Zone Millitaire. "C'est également formidable de pouvoir piloter de près le Mirage F1 que les Marocains nous ont montré. Je suis étonné par le système qui a été modernisé à l'intérieur", a-t-il ajouté.

A cette fin, la France a envoyé trois Mirage 2000D au Maroc, 80 aviateurs de diverses spécialités : pilotes, navigateurs, officiers de systèmes d'armes, mécaniciens, secrétaires, commandants, techniciens de l'information et opérateurs de renseignement, selon la note.

L'entraînement consiste en "deux vagues de sorties par jour", ce qui "renforce l'interopérabilité entre l'aviation de combat française et marocaine", ajoute le communiqué. 

REUTERS/GONZALO FUENTES  -   Un caza Rafale de la Fuerza Aérea francesa, Francia ha acordado vender 30 aviones de combate Rafale más a Egipto, dijo una fuente cercana al contrato el 3 de mayo de 2021, confirmando un informe en línea de un acuerdo secreto de mega-defensa
REUTERS/GONZALO FUENTES - Avions de chasse français

Ces manœuvres ont été qualifiées d'"historiques" par l'armée de l'air française, car c'est la première fois depuis 2003 que des avions de chasse français et marocains volent ensemble. En revanche, depuis décembre 2012, quelques semaines avant le début de l'opération Serval au Mali, les chasseurs français n'avaient pas participé à des exercices aériens au Maroc.

"Echange Air Maroc" renforce et dynamise la coopération militaire entre le Maroc et la France. Ces manœuvres ont lieu quelques mois après "Chergui 2022", un exercice conjoint entre les forces armées marocaines et françaises à Errachidia, qui avait un objectif similaire à celui de l'exercice actuel : consolider les liens entre les deux armées.

PHOTO/ARCHIVO  -   El rey de Marruecos, Mohamed VI, recibe en Rabat al presidente francés Emmanuel Macron
PHOTO/FILE - Le roi du Maroc, Mohamed VI, et le président français Emmanuel Macron

Le Maroc accueille également d'autres manœuvres militaires importantes, telles que "African Lion", à laquelle les États-Unis participent. Le prochain exercice de cette opération devrait avoir lieu entre le 20 juin et le 1er juillet, selon des sources proches de l'organisation de "African Lion".

Les exercices auront lieu à Agadir, Tan-Tan, Tarudant, Kenitra et Ben Guerir, et suivront les mêmes objectifs que les années précédentes : renforcer le partenariat anti-terroriste et faire face aux catastrophes naturelles qui peuvent être créées par l'utilisation de matériaux chimiques et biologiques en cas de guerre, selon Atalayar