PUBLICIDAD

Marruecos

Les liens entre le Maroc et les Émirats arabes unis se renforcent

Les Émirats ont mis en évidence l'important potentiel économique des régions du Sahara occidental
ministro-exteriores-emiratos

Ministerio de Asuntos Exteriores de Rusia via REUTERS  -   Ministre des affaires étrangères des EAU Abdullah Bin Zayed Al Nahyan

Les relations entre le Maroc et les Émirats arabes unis continuent de se renforcer. Depuis que les EAU ont décidé d'ouvrir un consulat à Laayoune, devenant ainsi le premier pays arabe à le faire, les liens entre les deux pays n'ont fait que se resserrer.

Dans ce contexte, les EAU veulent aller un peu plus loin. Le secrétaire général du Conseil international des investisseurs des Émirats, Jamal Seif Al-Jarwan, a déclaré que les provinces du sud recèlent "de grandes opportunités d'investissement qui doivent être saisies".

secretario-general-consejo
PHOTO/ARCHIVO - Jamal Seif Al-Jarwan, secrétaire général du Conseil international des investisseurs des Émirats arabes unis

Cette déclaration a été faite lors du premier Forum d'investissement "Dakhla-Laayoune-Abu Dhabi". Sous le thème "investir pour demain", le Forum s'est déroulé avec un fort enthousiasme pour les opportunités économiques offertes par la région. Al-Jarwan a souligné que la région possède un potentiel économique important et que sa position stratégique en fait une passerelle étroite entre l'Europe et l'Afrique.

Al-Jarwan a également salué les aspects et les efforts du royaume alaouite pour accélérer la reprise économique après la crise sanitaire de COVID-19 et a souligné les mesures d'investissement adoptées au cours des deux dernières décennies. A cet égard, le secrétaire a souligné "la profondeur des relations maroco-émiraties" entre deux nations déjà qualifiées de "deux pays frères".

rey-mohamed vi-marruecos
AFP/FADEL SENNA - Le roi Mohamed VI du Maroc arrive à la cérémonie de signature entre le Maroc et le constructeur automobile chinois "BYD auto" au Palais Royal à Casablanca.

Par ailleurs, sur le plan économique, il a souligné le développement des relations économiques entre le Maroc et les Emirats, qui ont su rester constantes malgré la pandémie. Aujourd'hui, le Maroc compte 30 entreprises émiraties après avoir doublé le volume de ses investissements dans le royaume et favorisé les échanges commerciaux.

Les investissements émiratis au Maroc font des EAU le premier pays arabe à investir dans le Royaume et ont réussi à se hisser à la troisième place du classement des investissements directs étrangers.

Sur la question sensible du Sahara occidental, les EAU ont plus d'une fois montré leur soutien à la souveraineté du Maroc et à l'intégrité territoriale du Sahara occidental. Cette position a été soulignée par le ministre émirati des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Abdullah bin Zayed al-Nahyan, dans diverses déclarations officielles. 

al-aiun-marruecos-sahara
AP/MOSA’AB ELSHAMY - L'arche à l'entrée de Dakhla porte une image du roi du Maroc Mohammed VI au Sahara occidental.

Les EAU ne sont pas le seul pays à avoir adopté cette position. Des pays ayant une influence internationale importante, comme les Etats-Unis, se sont déjà exprimés pour défendre la légitimité du Maroc sur les régions du Sahara occidental. Cette position a été suivie par jusqu'à 24 pays qui ont annoncé l'ouverture de consulats nationaux à Laayoune ou Dakhdla.