PUBLICIDAD

Iberdrola

Les ministres israéliens de la Coopération régionale et de la Justice se rendent au Maroc

Le ministre de la Coopération régionale, Issawi Frej, arrivera dimanche. Gideon Sa'ar, ministre de la Justice, atterrira lundi
AP/MAYA ALLERUZZO  -   Las banderas nacionales de Israel y Marruecos se proyectan en las murallas de la Ciudad Vieja de Jerusalén

AP/MAYA ALLERUZZO  -   Les drapeaux nationaux d'Israël et du Maroc sont projetés sur les murs de la vieille ville de Jérusalem

Le Maroc et Israël continuent sur la voie de la coopération et de la compréhension. Depuis que les deux pays ont rétabli leurs relations, le partenariat bilatéral s'est étendu à divers secteurs, tels que le Commerce, la Sécurité et la Défense.

Dans ce contexte de collaboration et dans le but de renforcer davantage les liens dans d'autres domaines, les ministres israéliens de la Coopération régionale et de la Justice - Issawi Frej et Gideon Sa'ar, respectivement - se rendent au Maroc. Frej arrivera dans le Royaume aujourd'hui, tandis que Sa'ar commencera sa visite officielle demain, lundi.

Comme le rapporte le média i24 News, Frej - un Israélien d'origine palestinienne - séjournera au Maroc du 24 au 28 juillet. Le ministre de la Coopération régionale et ancien député du parti de gauche Meretz arrivera accompagné d'une délégation de journalistes juifs et arabes dans le cadre d'un forum régional créé dans le but de "renforcer la voix des femmes dans les médias". L'événement, qui se tiendra à Casablanca, comprendra également une délégation des Émirats arabes unis.

Selon Frej dans un communiqué de presse, le Maroc représente "un modèle de coexistence entre personnes de religions différentes". Il a déclaré qu'il se rendait dans le Royaume pour "développer des initiatives communes dans les domaines de la culture, de la communication et du sport".

MARRUECOS ISRAEL
PHOTO/FILE -  Depuis que les deux pays ont rétabli leurs relations, le partenariat bilatéral s'est étendu à divers secteurs, tels que le commerce, la sécurité et la défense

Frej rencontrera le ministre marocain de l'Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l'Innovation, Abdellatif Miraoui, avec qui il explorera la coopération éducative par le biais d'un programme de bourses d'échange d'étudiants, selon le Jerusalem Post. Le journal note également que Frej sera le premier haut fonctionnaire israélien à se rendre à Essaouira, une ville au patrimoine juif important située sur la côte marocaine.

Parallèlement, la visite de quatre jours de Sa'ar sera axée sur la coopération juridique entre les deux pays, un partenariat sans précédent depuis le rétablissement des relations. Selon i24 News, le Maroc et Israël devraient signer un accord de collaboration dans le domaine juridique et légal.

PHOTO/AMOS BEN GERSHOM  -   El teniente general Aviv Kochavi, jefe de las Fuerzas de Defensa de Israel
PHOTO/AMOS BEN GERSHOM - Lieutenant-général Aviv Kochavi, chef des forces de défense israéliennes

Ces deux visites interviennent peu de temps après qu'Aviv Kochavi, chef d'état-major de l'Armée israélienne, se soit rendu dans le royaume pour renforcer la coopération militaire. Auparavant, le ministre de la Défense, Benny Gantz, avait signé au Maroc un protocole d'accord pour un partenariat bilatéral en matière de Sécurité.

Kochavi est devenu le premier chef des Forces de défense israéliennes (FDI) à se rendre au Maroc. Au cours de son voyage, outre l'approfondissement du partenariat de défense, il a visité la Mellah - le quartier juif de Marrakech - le cimetière juif et la synagogue Salat Alzama. Il a également eu l'occasion de s'entretenir avec des membres de la communauté juive du pays.