PUBLICIDAD

Iberdrola

L'OPEP et la Russie décident de maintenir leurs réductions de l'offre de pétrole

La limite restera fixée à deux millions de barils par jour, comme il y a deux mois.
opep+-petróleo (2)_0

REUTERS/DADO RUVIC  -   OPEP

L'alliance OPEP+, menée par l'Arabie saoudite et la Russie, a décidé dimanche de continuer à appliquer en 2023 la forte réduction de la production de pétrole décidée il y a deux mois.

Dans une déclaration, les ministres de l'Énergie et du Pétrole des 23 pays de l'alliance ont réaffirmé que la réduction de leur pompage conjoint de 2 millions de barils par jour (mbd), convenue le 5 octobre, est la mesure "nécessaire" et "correcte".

Ils ont également décidé de convoquer leur prochaine conférence régulière pour le 4 juin 2023, selon la note publiée par l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP).

opep+-petróleo_0
AFP/RYAD KRAMDI - OPEC+ alliance meeting of ministers

Ils ont toutefois souligné que le comité de suivi interne de l'alliance JMMC se réunira tous les deux mois et pourra convoquer une conférence extraordinaire si la situation du marché l'exige.

Dans ce contexte, ils se sont déclarés prêts "à se réunir à tout moment et à prendre immédiatement des mesures supplémentaires si nécessaire".

Dans leur déclaration finale, les ministres ont souligné que la réduction controversée de l'offre, qui est entrée en vigueur le 1er novembre, "était uniquement motivée par des considérations de marché".

"Rétrospectivement, les acteurs du marché ont reconnu qu'il s'agissait d'une mesure nécessaire et correcte pour stabiliser les marchés pétroliers mondiaux", ont-ils ajouté.