PUBLICIDAD

Iberdrola

Nouveaux directeurs aux Instituts Cervantes de Naples, du Caire et de Tunis

Ils ont été nommés à l'issue d'une procédure de sélection publique
Siège de l'Institut Cervantes à Madrid

PHOTO/ARCHIVE  -   Siège de l'Institut Cervantes à Madrid

Le directeur de l'Institut Cervantes, Luis García Montero, a nommé, sur proposition de la secrétaire générale, Carmen Noguero, avec l'accord de la secrétaire d'État à la Coopération internationale et présidente du Conseil d'administration, Pilar Cancela, et après avoir entendu le Conseil d'administration, les nouveaux directeurs des centres du Caire, de Naples et de Tunis.

Les nominations, effectuées à l'issue d'une procédure de sélection faisant suite à un appel public à candidatures, sont les suivantes :

Le Caire : José Manual Alba Pastor (Madrid, 1966). Il est titulaire d'un diplôme en philologie sémitique, avec une spécialisation en arabe et en islam, de l'université Complutense de Madrid. Depuis 1997, il est directeur d'études aux Instituts Cervantes de Bruxelles, Athènes, Utrecht, Bruxelles, Naples et, jusqu'à présent, Tel Aviv. Il est spécialiste de l'innovation méthodologique et de la rénovation des processus administratifs des examens DELE (Diplômes d'Espagnol Langue Etrangère).

Naples : Ana Navarro Ortega (Almería, 1971). Licence en sciences humaines, master en archéologie et patrimoine, et doctorat en sciences sociales. Depuis 2002, elle est fonctionnaire de carrière de la Junta de Andalucía en tant que conservatrice de musée. Directeur du musée d'Almería (2005-2013) et du musée archéologique de Séville (2013-2018). Actuellement en congé, elle vit en Italie depuis plusieurs années et a travaillé en tant que gestionnaire culturel et chercheuse indépendante. Elle a enseigné à l'université La Sapienza et à la Scuola Normale Superiore de l'université de Pise (Italie), à l'université internationale Burch (Serbie), à l'université de Gand (Bruxelles) et aux universités de Grenade, Cadix et Almería, entre autres.

Tunisie : Germinal Gil de Gracia (Madrid, 1971). Il est titulaire d'un diplôme de philologie anglaise de l'université de Séville, d'un diplôme de langue française de l'Institut des langues de l'université de Séville et d'un master en relations internationales : Méditerranée, monde arabe et Amérique latine. Il a passé une grande partie de sa carrière professionnelle à la Fundación Tres Culturas del Mediterráneo, où il a été responsable et a coordonné des projets, notamment l'Observatoire des migrations et de la promotion du dialogue interculturel et le Congrès mondial des études sur le Moyen-Orient et l'Afrique du Nord (WOCMES).

Soumis par José Antonio Sierra, conseiller Hispanismo.