PUBLICIDAD

Iberdrola

Un accord majeur entre ADEX et la BIDC permettra d'améliorer les flux commerciaux entre les EAU et l'Afrique de l'Ouest

Une ligne de crédit de 20 millions de dollars sera ouverte entre les deux entités, ce qui permettra également de stimuler les exportations émiriennes sur le marché africain
atalayar-economic-trade-agreement-united-arab-emirates-united-west-africa-eau-adex-ebid

PHOTO/WAM  -  

Le Bureau d'exportation d'Abu Dhabi (ADEX) a signé un accord de financement de plusieurs millions de dollars avec la Banque économique pour l'investissement et le développement de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (BIDC) 

Ce partenariat permettra d'ouvrir une ligne de crédit de 20 millions de dollars entre les deux entités, ce qui augmentera le volume des échanges entre les EAU et l'Afrique de l'Ouest et permettra d'accroître considérablement les exportations des Émirats vers le marché africain

Il permettra également la mise en place de lignes de crédit supplémentaires, établissant des moyens qui faciliteront un éventuel financement conjoint à l'avenir, ce qui renforcera stratégiquement la coopération des deux parties.

L'accord a été virtuellement signé par le directeur général par intérim d'ADEX, Khalil al-Mansoori, et le président du conseil d'administration de la BIDC.

Mohamed Saif Suwaidi, directeur général du Fonds de développement d'Abu Dhabi (ADFD), la branche de financement des exportations de l'ADEX, était également présent lors de la signature et a souligné l'importance de l'accord, qui permettra à l'ADEX d'offrir une ligne de crédit à la banque pour refinancer ses prêts aux importateurs des pays membres, ainsi que l'achat de biens et services émiratis.

atalayar-acuerdo-economico-comercio-emiratos-arabes-unidos-africa-occidental-eau-adex-ebid
PHOTO/WAM 

Au cours de la cérémonie, il a déclaré : "L'accord signé avec la Banque d'investissement et de développement de la CEDEAO souligne les efforts déployés par l'ADEX pour aider les EAU à développer le secteur des exportations, à diversifier l'économie et à permettre aux entreprises émiraties d'étendre leur présence en Afrique".

Pour sa part, Khalil al-Mansoori a déclaré : "Cet accord s'inscrit dans la continuité des efforts déployés par ADEX pour élargir le champ de ses partenariats avec les pays africains. Il complète l'accord signé l'année dernière par ADEX avec la Banque de commerce et de développement d'Afrique orientale et australe (TDB). L'accord de partenariat consolidera notre effort pour soutenir et développer les exportations nationales en fournissant un financement flexible et fiable, renforçant ainsi la présence des entreprises émiraties en Afrique de l'Ouest".

Ce à quoi George Agyekum a répondu : "Ce nouveau partenariat entre la BIDC et ADEX est un autre exemple des efforts continus de la banque pour mobiliser et diversifier ses ressources afin de développer les activités économiques au sein de la sous-région de la CEDEAO, ainsi qu'entre la région et le reste du monde. Cet accord avec le bureau d'exportation d'Abu Dhabi facilitera les relations stratégiques entre l'Afrique de l'Ouest et les Émirats arabes unis."

Il a ajouté que l'accord renforcerait la viabilité économique et commerciale des deux parties, soulignant ainsi l'objectif fondamental de l'accord conclu entre la BIDC et ADEX.